Gianni Infantino : « L’Afrique a besoin d’unir ses forces »

En visite officielle ce mercredi à Dakar dans le cadre de sa tournée africaine, le président de la Fédération Internationale de Football, Gianni Infantino a été reçu par le chef de l’état sénégalais Macky Sall. En compagnie de la secrétaire générale de la FIFA et de Me Augustin Senghor qui les a accueillis à l’aéroport, Infantino s’est exprimé à sa sortie d’audience.

« Je pense que l’Afrique a besoin d’unir ses forces plutôt que de se disperser et de travailler à aller de l’avant pour projeter le football africain au sommet du football mondial », a t-il déclaré dans un premier temps avant de poursuivre faisant allusion aux élections du 12 mars pour la présidence de la CAF.

« Il y a le talent, la passion et les investissements qui commencent aussi à arriver. Il faut coordonner tout ça, que le football africain travaille dans l’unité pour le futur et la Fifa va aider le foot africain pour ça ».

« Ce n’est pas uniquement la présidence (de la Caf) qui sera en jeu le 12 mars mais aussi l’élection des membres africains à la Fifa et les membres du comité exécutif de la Caf, c’est très important », a-t-il relevé.

Il a par ailleurs salué le leadership en Afrique du président Sall et sa vision pour le développement du football matérialisé par la construction d’un stade olympique qui va être inauguré en février 2022 et la réhabilitation du stade Leopold Sedar Senghor.

« C’est important qu’un pays important en Afrique et dans le monde avec un président respecté puisse jouer un grand rôle dans le football », a conclu l’homme fort du football mondial.

vous pourriez aussi aimer
AR EN FR PT